mardi 18 mai 2010

Sans titre

Le titre d’un livre est censé annoncer son contenu, ou du moins le suggérer et donner envie de le découvrir. Un titre, c’est, en quelques mots bien choisis, la quintessence d’un récit : ramassé en une formule percutante, il englobe ce que l’histoire a de plus essentiel, et peut-être même de plus pur, comme si le titre était un écrin mettant en valeur l’histoire offerte dans les pages. Un titre, c’est aussi une promesse. Il a quelque chose du sourire aguicheur de la jolie femme. Mais, s’il est bien choisi, il sait être à la hauteur de ce qu’il laisse espérer.

Enfin, tout ça, c’est en théorie.

Parce qu’en fait, bien souvent, l’alchimie entre une histoire et son titre échappe totalement à ma volonté consciente d’auteur. Dans mes carnets, il y a des tas de titres qui attendent leur histoire : j’ai le titre, le titre exact qui remplit toutes les qualités… mais l’histoire n’est pas encore écrite ! C’est un peu comme lorsqu’on rêve sur le prénom d’un enfant qui n’est pas encore né… et qui ne naîtra peut-être jamais. Il n’y a pas à discuter : c’est ce titre-là, précisément, qui convient, et tant pis si derrière ces mots il n’y a (encore) qu’une somme de rêves et d’espoirs.

Mais d’autres fois, il se passe exactement l’inverse : l’histoire est là, elle est écrite, alignée dans les lignes d’un fichier Word sans nom. Je cherche, je cherche… Mais le titre ne vient pas ! Et lorsque le titre ne s’impose pas de lui-même d’emblée, souvent il tarde à venir. L’histoire reste anonyme – sans titre, donc sans nom… et donc peut-être aussi sans existence réelle.

C’est ce qui arrive à l’une de mes histoires. Lorsque je l’avais écrite, il y a longtemps, le titre du roman s’était imposé de lui-même, comme une évidence. Mais en ressortant le roman du placard, le titre ne me plaisait plus. J’en ai cherché un autre. Mais impossible de trouver quelque chose de satisfaisant ! Il y a pourtant désormais urgence, car figurez-vous que ce roman va être publié. Mais un roman sans titre, ce n’est pas très vendeur, n’est-ce pas ?

Voilà des jours que je tourne dans ma tête tous les titres possibles. Même monsieur Moun s’est mis à brainstromer avec moi. Mais de nos méditations, il n’en sort pas grand chose...

A court d'idées, j'ai copié-collé le texte de mon roman dans ce programme génial. Il en est ressorti des images des mots qui reviennent le plus souvent dans mon histoire. Ça a donné ça :ou encore ça :C'est joli, non ? (Vous pouvez cliquer pour afficher l'image en grand.)
Allez, j'offre un exemplaire dédicacé du roman à celui ou celle qui saura lui trouver le titre génial-de-la-mort-qui-tue !


13 commentaires:

fées et gestes a dit…

Ce logiciel a l'air bien marrant, et ce jeu m'intérsse bien (pour le défi bien sûr, mais s'il y a un livre dédicacé c'est encore PLUS MIEUX!!)
Mes neurones frétillent...euh,je réfléchis et je reviens...

Séverine Vidal a dit…

"Tout comme" c'est ce qui saute aux yeux.
"Deux fois rien" ?

Bénédicte a dit…

En tous les cas : BRAVO pour ce roman à venir même s'il est pour l'instant encore sans nom !
Et puis la couv est toute trouvée, non ? Je ne connaissais pas ce logiciel :)

estelle* a dit…

"comme Julien"
"la chanson de Julien"
...
en tout cas bravo pour ton roman!!! et tes ptites jolies vignettes donnent BIEN envie de découvrir ton bouquin...........

fées et gestes a dit…

"Chacun sa voix"
"l'air de rien"
"chanson à deux voix"
"la traviatouille"(oui, bon, je peux délirer, hein, je joue...^^)
"cordes sensibles" (vocales,les cordes)
"gratte-moi la puce que j'ai dansl'DO" (non, là je vois bien que je m'éloigne du sujet...)
"padadamdidou"
euh...je reviendrai si j'ai une idée
Bises

Geisha Line a dit…

Merci les filles ! C'est marrant de lire vos suggestions, alors que vous n'avez pas lu le roman !!

Fées et Gestes << j'aime tes suggestions ! hé hé, tu as compris que la chanson avait un rôle important dans l'histoire ! "Chanson à deux voix", j'aime bien !

Séverine << dans l'absolu, j'aime bien le titre "Deux fois rien", mais il n'est pas vraiment représentatif de l'histoire ! Quant au mot "comme", je suis surprise qu'il revienne aussi souvent : à mon avis, c'est un tic de langage !

Bénédicte << Merci ! Si tout va bien (s'il trouve son titre !) ce roman devrait sortir en septembre !
Quant au logiciel, il est super ! Essaie avec tes histoires, c'est rigolo !

Estelle << Intéressant tes propositions ! Julien est le personnage clé de l'histoire et pourrait en effet apparaître dans le titre...

Bon, je cherche toujours mon titre.... Mais j'ai plein de nouvelles pistes ! Merci !

agdoalto a dit…

hé, génial ce programme!
J'ai peut-être trouvé mon titre grâce à ça! haha!
Bon, par contre, pour ton titre, heu...

Berthe a dit…

Il y a déjà de bien jolies propositions mais j'essaye quand même : "la petite chanson de Julien"
"peu de train ont la même chanson" bon je stoppe là les dégâts et méga bravo pour cette prochaine publication !

San-tooshy a dit…

Bon j'avais laissé un com avec mes titres mais visiblement il n'est pas passé. Je me souviens plus trop des titres que j'avais proposé : "A l'unision", " La voix de chacun", " Tous pour une voix (une voix pour tous)" (heu là c'est un peu triché ...)

Solya a dit…

C'est marrant en lisant ton texte je me suis retrouvée.... 1000 et 1 titre sans histoires et plusieurs histoires sans titre ....

Allez j'essai mais c'est difficile à l'aveugle :

La symphonie de Julien

Une amitié en symphonie ...

Mimolette a dit…

moi j'aiderais bien mais... il faudrait qu'on en sache un peu plus sur ce roan ;-) euh remarque je vais peut-être aller plus bas, dans le blog :-D

Mimolette a dit…

bon après une recherche active je n'ai rien trouvé !... si jamais tu veux d'éventuelles idées... tu sais où me trouver ;-)
Et au fait il va être publié où ce roman ? Bravo !

Geisha Line a dit…

Merci à tous pour vos propositions de titres !
Pas facile de trouver un titre sans avoir lu le roman... mais plusieurs propositions étaient vraiment intéressantes !

Bon, l'éditeur et moi avons ENFIN retenu un titre ! On a joué plutôt sur l'humour. J'espère que ça vous plaira !
Je vous en dis plus très bientôt : nous devrions recevoir très vite la version (presque) définitive de la couverture !