lundi 11 janvier 2010

Soleil d'Afrique

Il y a plusieurs mois, Sandrine m'a parlé d'une idée d'histoire qu'elle avait eue, et m'a envoyé les premiers dessins qu'elle avait réalisés. Mon défi était de transformer ces idées encore en germe en véritable histoire. Défi pas si facile, car il n'est pas si évident d'entrer dans l'imaginaire de quelqu'un d'autre. Mais défi ô combien enthousiasmant et fertile : j'aime partir des idées que l'on m'offre ainsi en partage, car je trouve que c'est souvent de cette communion des idées que naissent les plus beaux projets, l'imagination nous menant là où on n'aurait jamais pensé l'emmener.

L'idée de Sandrine tenait en quelques mots : un prénom - Loula -, deux pays - l'Afrique et la France - et entre les deux un cœur qui ne bat pas assez fort. J'ai tourné l'histoire pendant plusieurs nuits (c'est toujours le soir avant de m'endormir que je pense à mes histoires !), sans trouver le noeud solide autour duquel enfiler tous ces mots. Puis un fil narratif s'est mis à s'enrouler autour du personnage de Loula, jusqu'à lui donner vie, quelque part au fond de mon imagination. J'avais l'histoire... il ne restait plus qu'à l'écrire !

En écrivant l'histoire de Loula, je voulais faire vivre son Afrique natale, comme si le continent africain était un personnage à part entière. Seulement voilà, je ne suis jamais allée en Afrique ! Comment parler de ce que l'on ne connaît pas ? Je suis persuadée qu'on ne peut écrire vraiment (c'est-à-dire écrire vrai) que sur ce que l'on a vécu vraiment. Cela ne veut pas dire que tout écrit est autobiographique, mais qu'un écrit n'a de puissance que s'il traduit, de près ou de loin, un sentiment vécu par son auteur (et ce, même s'il s'agit d'une histoire invraisemblable de dragons ou d'extra-terrestres). Dans mon histoire de Loula, je ne voulais pas qu'il y ait des clichés sur l'Afrique (des images toutes faites, trop usées), mais je souhaitais qu'on retrouve dans les mots quelque chose du parfum de l'Afrique - quand bien même s'agirait-il d'une Afrique rêvée et fantasmée.

Alors, j'ai fait défiler dans ma chaîne Hi-fi tous mes CD de musique africaine (j'adore !).
Alors, j'ai retrouvé dans ma bibliothèque une vieille anthologie de poètes africains, et j'ai relu Aimé Césaire, venant pourtant d'une autre partie du monde.
Alors, j'ai regardé des tas d'albums photos sur Internet.
Alors, j'ai repensé aux discussions avec ma cousine Rama et à ses yeux pétillants lorsqu'elle évoque son pays, le Sénégal.

... Et alors, j'ai fini par écrire l'histoire de Loula. Histoire imaginaire d'un pays imaginaire, certes. Mais histoire qu'il me semblait avoir vécu en m'entourant ainsi des images rêvées de l'Afrique.


Aujourd'hui, Sandrine a repris le projet de Loula, réalisant avec brio une nouvelle série d'illustrations. J'aime beaucoup ses premiers dessins. Ils sont remplis d'une lumière qui me réchauffe. Je suis heureuse de retrouver Loula et son coeur "gros comme ça" !
Merci Sandrine !

8 commentaires:

Bénédicte a dit…

Wahou ! ca a l'air vraiment très très chouette : Bravo à toutes les 2 :)
Moi aussi, beaucoup d'histoires naissent le soir ;)

Maëlia a dit…

Wouha, en effet tu en parles déjà tellement bien que l'histoire doit être sublime et les illustrations sont superbes, une habitude chez Sandrine :-)

sand a dit…

Encore merci merci merci et tant d'autre merci pour ce texte magnifique, j'espère que je ne te décevrai pas.
bisous.

Katia JOYE a dit…

Un seul mot me vient dans la tête - WAOUH ! Je sens que l'histoire est merveilleuse et les illustrations sont très belles ! Je travaille aussi sur une histoire qui parle de l'Afrique et tout comme toi, je n'ai jamais y allée... Et tout comme toi, j'écoute la musique africaine, je regarde les livres pour m'inspirer ! Et tout comme toi, les images me viennent quand je ferme les yeux ! Bravo pour cette collaboration !

Geisha Line a dit…

Merci pour vos commentaires enthousiastes ! J'espère que cette histoire, si joliment illustrée, aura un bel avenir !

Choumie a dit…

Tu en parles tellement bien qu'on a déjà envie d'acheter le livre !! Bravo à toutes les deux pour ce projet !

Séverine Vidal a dit…

Bravo Geisha Line pour ce projet magnifique ! Belle route à vous deux !!

Sabbio a dit…

Un superbe projet et la manière dont tu racontes l'"avant" me touche beaucoup! Quant aux illustrations de Sandrine, elles sont toutes belles et délicates!