jeudi 7 octobre 2010

Vous connaissez la chanson ?

Comme promis, pour fêter la sortie de mon premier roman Amour, patates et rock'n'roll, voici un petit concours ! En jeu, un exemplaire (dédicacé) bien sûr !
Comme vous l'avez remarqué, dans le titre du roman, il y a le mot "rock'n'roll". C'est qu'il est question dans le récit de musique, de chansons et de groupe de rock. L'histoire d'amour se noue autour des paroles d'une chanson et la forte relation entre la soeur et le frère trouve son expression autour d'un disque vinyle de la chanteuse Barbara.
Je suis un petit peu comme Julia, mon héroïne. La musique a de l'importance dans ma vie et elle accompagne certains instants. Comme Julia, j'ai eu un choc lorsque j'ai découvert les chansons de Barbara. Un peu comme si je trouvais dans de simples chansons tous les mots qui se cachaient en moi. Il y a ainsi des chansons qui aident à vivre...
Alors voilà, j'aimerais que vous me parliez d'une chanson ou d'un chanteur qui, à un moment de votre existence, a eu une grande importance et, peut-être, vous a aidé à avancer, comme le personnage de mon roman ! Vous pouvez m'écrire un petit texte en commentaire ou bien me l'envoyer par mail (à l'adresse paddymoun[at]gmail[point]com). Ou bien vous pouvez m'envoyer un dessin, parce que j'adore les images aussi ! Ou même enregistrer votre chanson en MP3 ou en vidéo... mais bon, ça devient un peu compliqué, là !
Une patte innocente (si tant est qu'il y en ait une dans cette maison, hum, hum...) élira le gagnant. Vous avez jusqu'au 21 octobre (jour de la sainte Céline, je vous le rappelle !) pour rendre vos copies !
En attendant, voici "ma" géniale Barbara avec la chanson "Nantes" sur laquelle j'ai longtemps rêvé de la pluie sur le 25 de la Grange au loup (qui n'existe même pas, bouh)...


C'est aussi l'occasion de vous annoncer que je serai justement à Nantes le dimanche 17 octobre, pour le salon "Passage de livres" ! Je dédicacerai mon bouquin de 14 h à 16 h.
Plus d'infos ici, sur le site de l'éditeur Grandir d'un monde à l'autre !
PS : au fait, vous remarquerez que vous avez de la chance, car je vous fais bosser sur le rock'n'roll... et pas sur les patates !

8 commentaires:

Bénédicte a dit…

Je l'ai je l'ai...et bientôt la dédicace avec LOL !

christelle a dit…

Félicitations !!
Pour le petit jeu, je mets un extrait d'une chanson de Saez que j'adore :)
"J'aurais aimé t'aimer
Comme on aime le soleil
Te dire que le monde est beau
Que c'est beau d'aimer
J'aurais aimé t'écrire
Le plus beau des poèmes
Et construire un empire
Juste pour ton sourire
Devenir le soleil
Pour sécher tes sanglots
Et faire battre le ciel
Pour un futur plus beau
Mais c'est plus fort que moi
Tu vois je n'y peux rien
Ce monde n'est pas pour moi
Ce monde n'est pas le mien"

Séverine Vidal a dit…

Cette chanson de Loïc Lantoine m'a permis d'ouvrir les yeux sur quelqu'un, il y a cinq ans.
On s'est mariés depuis, j'écoute toujours la chanson !
Les mêmes rues
A réapprendre
Celles disparues
Qu’il faudra rendre
Un demi-tour en ligne droite
Quand le cœur est lourd
Cherche la date
Qu’est-ce que le temps
Peut-être rien
On lève le camp
On se souvient
Je reviens

Et ces vieux airs
Dans mes poumons
Ou que sifflèrent
Mes compagnons
Le sang revient
Cogner mes tempes
On se sent bien
Dans nos vieux temples
Et mon sourire
M’avait suivi
Y a plus de pire
Je suis ravi
Je revis

estelle* a dit…

Ground control to major Tom
Ground control to major Tom
Take your protein pills and put your helmet on
(Ten) Ground control (Nine) to major Tom (Eight)
(Seven, six) Commencing countdown (Five), engines on (Four)
(Three, two) Check ignition (One) and may gods (Blastoff) love be with you

This is ground control to major Tom, you've really made the grade
And the papers want to know whose shirts you wear
Now it's time to leave the capsule if you dare

This is major Tom to ground control, I'm stepping through the door
And I'm floating in a most peculiar way
And the stars look very different today
Here am I floatin' 'round my tin can far above the world
Planet Earth is blue and there's nothing I can do

Though I'm past one hundred thousand miles, I'm feeling very still
And I think my spaceship knows which way to go
Tell my wife I love her very much, she knows
Ground control to major Tom, your circuits dead, there's something wrong
Can you hear me, major Tom?
Can you hear me, major Tom?
Can you hear me, major Tom?
Can you...
Here am I sitting in my tin can far above the Moon
Planet Earth is blue and there's nothing I can do

Voilà,
Space oddity de David Bowie
simplement vital pour moi

San-tooshy a dit…

La musique ?...hum difficile pour moi de choisir un morceau ou bien un groupe. La musique fait partie de moi et à chaque chanson correspond un événement de ma vie à un moment donné.
La bande son d'un film.
En écoutant un morceau je peux avoir le sourire, l'air pensif ou bien être au bord des larme. C'est comme un journal intime que moi seul connaît. Et encore car c'est un journal à l'encre invisible. Parfois il me faut plusieurs années avant de comprendre et de me souvenir pourquoi mon affection se porte sur ce morceau et pas un autre.
Par exemple, j'aime beaucoup Vivaldi en classique surtout "les quatre saisons". C'est bateau oui mais j'ai réalisé que si j'affectionnais ce morceau c'est parce qu'enfant, on écoutait beaucoup "les quatre saisons", chose que j'avais occultée.

Bizarrement, moi qui avait toujours un casque sur les oreilles, j'écoute moins de musique. Faut dire que ma chaîne que ma mère m'avait offerte pour mes 18 ans m'a lâché. J'ai une nouvelle chaîne hi-fi mais je ne m'y fais pas. Bah je suis trop sentimentale je crois ^-^

fées et gestes a dit…

Sentimental bourreau de BOBY Lapointe, parce qu'elle me fait délirer:

N'avait jamais de trêve
ni jamais de repos
car en place de grève
il faisait son boulot

Pourtant couper des têtes
disait-il ça m'embête,
C'est un truc id-iot
ça salit mon billot

pour nourrir ma vieille mère
je saigne Paul ou Pierre
d'un geste un peu brutal
MAIS sans penser à mal

Sentimental boureau
aïe -aïe -aïe, aïe -aïe- aïe!

J'adore!!

sinon des chansons qui m'ont aidé à avancer...euh beaucoup de chansons d'amour: Brel, Piaf, Aznavour, Brassens, Nougaro...pour savoir comment ça marche l'amour...

"ah tu verras tu verras, tout recommencera, tu verras, tu verras..."

Sardine a dit…

Ah la la... "Les feuilles mortes" de Jacques Prévert, chantée par Yves Montand.
A chaque fois elle me bouleverse.
"Oh, je voudrais tant que tu te souviennes
Des jours heureux où nous étions amis
En ce temps-là la vie était plus belle
Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui...
C'est une chanson qui nous ressemble,
Toi tu m'aimais et je t'aimais
Et nous vivions tous deux ensemble,
Toi qui m'aimais, moi qui t'aimais.

Mais la vie sépare ceux qui s'aiment,
Tout doucement, sans faire de bruit
Et la mer efface sur le sable
Les pas des amants désunis "

ça fait "Gloups" dans ma gorge et dans mon cœur quand je l'écoute.

Bon, y'en a plein d'autres aussi comme "le petit bal perdu" de Bourvil qui m'émeut au plus haut point. Ou plus récent, "Mon alter ego" de Jean-Louis Aubert...
Dur dur de choisir!

Sandrine a dit…

Pour moi, c'est une petite chanson que fredonnait mon père. Je me souviens qu'il avait écrit les paroles sur une partition et les notes en s'aidant du piano.
Et puis, je l'ai oublié cette chanson, je n'arrivais même plus à retrouver l'air. Mais cet été, j'ai retrouvé la partition où il l'avait écrite et j'ai pu me souvenir de l'air : "j'étais sur les bords d'une rivière, et c'est là que je t'ai rencontré..."