mercredi 7 octobre 2009

"Totalement"

Il y a des habitudes qu'on prend malgré soi et qui arrivent parfois à vous brouiller le regard. L'autre jour, je reçois un mail d'un éditeur. Je clique. Ma tête lit "J'ai le regret de vous informer que votre texte..." Bla bla bla bla... Mais avant de lâcher un soupir (de résignation), ma tête dit soudain à mes yeux : "et oh, si vous lisiez quand même ?" Alors mes yeux lisent le début du mail. Ils lisent, relisent. Sont incrédules. Mais ils relisent encore une fois. Si si, c'est vrai ! Ce n'est pas une phrase avec une négation déguisée. Ce n'est pas un canular, non non !
Le mail commence bien ainsi : "Madame, c'est avec plaisir que nous vous faisons part de notre souhait d'éditer votre tapuscrit." Et plus loin, il se poursuit ainsi : "Votre travail s'inscrit totalement dans notre ligne éditoriale." Incroyable : il y a dans la phrase l'adverbe "totalement" et j'ai beau relire, non, décidément, je n'y vois pas de négation !
Il y a quelques mois, j'avais entrouvert le Tiroir du Grand Oubli pour y ressortir furtivement un manuscrit écrit il y a quatre ans tout juste : mon tout premier roman. Le pauvre dormait dans son tiroir depuis trois ans, prenant la poussière, et il faut croire qu'il avait envie de prendre l'air. Au final, ce vieux manuscrit ne devrait pas être déçu du voyage, car il devrait prendre un sacré bol d'air (même s'il s'agit d'une toute petite maison d'édition) !
Et moi il va falloir que je me relise. Quatre ans après, ouh là là, ça va être dur !

9 commentaires:

San-tooshy a dit…

Ah ah ! Qui est-ce qui disait que ses textes ne plaisaient à personne ?

Katia JOYE a dit…

C'est une sacré bonne nouvelle!!! J'adore te lire et, tu vois, les autres aussi !

Geisha Line a dit…

Merci ! Ça prouve aussi qu'il ne faut jamais baisser les bras : ce texte, écrit il y a quatre ans, a subi plusieurs refus d'éditeurs, puis je l'ai mis au placard (au sens propre !). Et voilà, finalement, je l'ai ressorti il y a quelques mois et je découvre aujourd'hui que son destin n'était pas de rester éternellement dans mon placard !

estelle* a dit…

et ben!!! bravo bravo bravo!!!!

Rebz a dit…

mais c'est génial !!! hiyaaaaaa !!!! je suis super contente pour toi !!!!!

Berthe a dit…

Je suis ravie pour toi, c'est une nouvelle totalement géniale !

valérie a dit…

ton expérience me redonne aussi espoir, à moi qui ne recois que des réponses négatives des éditeurs après un an d'envoi de mon manuscrit (à raison de 1 par mois).

Séverine a dit…

Bravo à toi !
Il m'est arrivé la même chose le 8 octobre . Je reçois la petite lettre plate d'un éditeur. Je ne l'ouvre pas, je sais trop ce qu'elle dit. "Nous ne pourrons malheureusement pas retenir votre texte qui ... blabla". Deux heures après, je l'ouvre quand même et ça dit : "Vous avez eu raison de nous envoyer vos deux manuscrits qui sont dans l'esprit de ce que nous publions."
Donc, ne jamais désespérer : j'ai reçu 9 refus avant ce OUI. Bien cibler ses envois.

fripouille a dit…

Félicitations!!!
C'est génial, bravo!