mardi 22 septembre 2009

Des nuits sans rêve

Je ne dors pas très bien en ce moment. Mes nuits sont ultra peuplées, si bien que c'est à croire qu'il n'y a pas assez de place dans ma petite tête. Mais trop rêver, n'est-ce pas préférable finalement que ne pas rêver du tout ?
La pauvre Leïla, toute princesse qu'elle est, en fait la terrible expérience...
La princesse qui ne rêvait pas

Il était une fois une princesse qui s’appelait Leïla. Leïla avait tout pour être heureuse. Tout, sauf des rêves. C’est que Leïla, jamais, ne rêvait. Alors que tout le monde vit dans ses nuits de jolis songes ou de méchants cauchemars, Leïla, elle, n’avait jamais rencontré aucun rêve. Chacune de ses nuits n’était qu’un vaste et sombre désert de silence. À la tombée du jour, dès qu’elle fermait l’œil, Leïla s’enfonçait dans une brume épaisse. Lorsqu’elle ouvrait à nouveau les yeux le matin, elle n’avait strictement aucun souvenir de sa nuit.
Chaque matin, la mère de Leïla et tous ses frères et sœurs s’amusaient autour de la table du petit déjeuner en se racontant leurs rêves sans queue ni tête. Mais chaque matin, la princesse Leïla écrasait une larme dans le coin de sa joue. Car lorsque sa mère la Reine lui demandait : « Et toi, Leïla chérie, de quoi as-tu rêvé ? », Leïla, invariablement, devait avouer la terrible vérité : « Moi, je n’ai rêvé de rien ! » Et sa larme venait se noyer dans son bol de chocolat au lait.
Mais un jour, le père de Leïla ne supporta plus de voir ainsi sa fille si triste. De sa voix haute et claire de roi, il déclara :
Oyez, oyez, braves gens ! J’offrirai ma fille Leïla à marier à l’homme qui saura donner enfin des rêves à ses nuits !
To be continued...
Si vous voulez connaître la suite des aventures de Leïla et faire connaissance avec les princes qui vont tenter de lui dénicher des rêves, envoyez-moi un petit mail !
En attendant, je me tâte (ouille !) pour savoir la destination de cette petite histoire : tiroir du Grand Oubli ou pas ?

4 commentaires:

San-tooshy a dit…

Non pas grand oubli ! Propose la sur la luciole soit en recherche d'illustrateur soit en lecture dans le coin des auteurs pour savoir si elle mérite de rester au grand jour.
Moi je veux connaître la suite(si tu veux bien me l'envoyer)

Katia JOYE a dit…

Moi aussi, ton histoire m'intrigue. Je veux connaître la suite, siltepleeee !!!

Manola a dit…

Adorable!!! Absolument non pas dans le titoir du grand oubli!!!

berthe a dit…

J'adore ! Il ne faut surtout pas la mettre au tiroir, elle est très bien écrite et si vrai. Moi, je suis pareille, je ne me rappelle très rarement de mes rêves et quand je m'en souviens ils sont d'une banalité renversante. Quand mon homme me raconte ses rêves de dingue avec des poursuites, des cascades, j'ai un les b... Je veux absolument connaître la suite ;)