samedi 16 mai 2009

Que feriez-vous ?

Vous avez passé la soirée à écrire un texte qui vous trottait dans la tête depuis quelques jours. Vous le faites lire aussitôt à un monsieur cher et tendre qui vit sous votre toit. Le monsieur a trois réactions :
- il rit... mais ce n'est pas un texte drôle ;
- il soupire, retourne en arrière pour relire des phrases et s'exclame "ah, j'y comprends rien, c'est qui, lui ?"... mais c'est un texte censé être pour les enfants de moins de 3 ans ;
- il finit par conclure en regardant sa montre (il est minuit) : "si, si, je t'assure, chérie, ton texte est très bien !"... mais vous avez du mal à croire le ton de sa voix.
Bref, vous feriez quoi dans ce cas précis ?
Moi, des fois, y'a la touche "SUPPR" de mon clavier qui me démange...

3 commentaires:

Nicole a dit…

:-)
les critiques du cher et tendre sont souvent les plus durs à accepter et souvent les plus proches de la réalité...
Mais en fait j'évite...!

San-tooshy a dit…

Ahhhh....les hommes pfff....
Ne supprime pas ton texte. Laisse-le reposer, tu le relieras plus tard et là tu verras si ton mari dit vrai ou met le ligne pour avoir des avis...

Geisha Line a dit…

Mon texte est dans le "sas" en mode "repos". Je vais le laisser mijoter et je verrai bien si d'ici quelques temps il résiste à l'épreuve de la relecture !

Mon cher et tendre est le plus redoutable des lecteurs : la lecture d'un livre le fait dormir !! Le tenir éveillé avec un bouquin dans les mains est un sacré défi lancé à la littérature !